Les ateliers d’écriture de Maya

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

17 avril 2017

Genre cadavre exquis

Loustal ombre au révolver

Aux plumes !

Ce printemps voit éclore foule de festivals consacrés à la littérature policière et noire, et, histoire de muser ou lever vos plumes, je livre vite ici à quelques-uns des mordus du genre quelques concours à concocter pour ce printemps et cet été et à décrocher en lauriers.

  • Pour le festival Polars du Sud de Toulouse, les textes destinés au concours de nouvelles 9e Prix Thierry-Jonquet seront à envoyer avant le 25 mai 2017. Thème : la photo d’une montre en forme de vanité du XVIIe siècle exposée au musée Paul-Dupuy de Toulouse.
  • Pour le festival Paris Polar qui se déroulera dans le XIIIe arrondissement de Paris en novembre 2017 : les textes destinés au concours de nouvelles auront pour thème la nuit et devront être envoyés avant le 23 septembre 2017).
  • Pour le Festival Mauves en Noir qui se déroulera en 2018 et dont le règlement et le thème 2018 paraîtront en juin, les textes seront à envoyer jusqu’en octobre 2017.

Lire la suite...

1 janvier 2017

2017 en Oulipo

Oulipo Abécédaire

2017, année oulipienne

« Parce que la forme est contraignante, l'idée jaillit plus intense ! » (Charles Baudelaire)

Ainsi l’a formulé Baudelaire d’une pratique littéraire qui, apparente et explicitée ou non, a permis depuis toujours aux écrivains de ne pas se pendre devant la page blanche.
Sans parler des livres publiés par et sur le mouvement Oulipo, grand découvreur et expérimentateur des fameuses contraintes, voici, pour de nouveaux participants, quelques sites où retrouver les activités organisées par et autour du mouvement (ateliers d'écriture, liens, agendas...).

Lire la suite...

Clash de blog inopiné pour 2016

Berman manifestation des lettres

Disparition des pages du blog ultérieures à mars 2016

Et vlan : neuf mois d’envolés dans l’espace virtuel après un simple clic ! Ce début d’année, il y a ainsi eu une disparition. En voulant m’atteler à la page de ce premier mois 2017, j’ai fait un bug, un couac, et vu disparaître toutes les pages que j’avais écrites de mars à décembre 2016 !
Continuation de mes ateliers parisiens, lancement d’un atelier bruxellois, informations diverses (concours littéraires proposés, bibliographie de livres sur l’Amérique en voie de trumpérisation, tout s’est envolé ! Foin de retour en arrière, je vais donc me remettre à la tâche !

Lire la suite...

Trump dans l’œil

Méliès lune verte

De contre-histoire en contre-culture

Leonard Cohen mort, Donald Trump au pouvoir ! Ça ne rigolait déjà guère (malgré un certain honneur rendu au cher vieux Bob), mais là, quitte à attacher nos ceintures et à crier aux loups, autant se délecter jouissivement et morosement avec quelques épatants et cinglants nouveaux bouquins américains, qu’en consultant les dernières nouvelles du tsunami j’ai relevés pour vous et moi sur le site de Mediapart. Tant qu’à rager, et à défaut de rêver, on peut toujours se documenter ? Et ici, pour le célébrer en chanson : You want it darker, le prémonitoire dernier titre du bien-aimé Leonard, qui a fui si élégamment devant l’arrivée de la brute tyrannique.

Lire la suite...

17 février 2016

Mars côté Dada

Joconde de Marcel Duchamp

Dada en affiche

Au cours des réjouissants ateliers, nous n’avons pas manqué l’occasion d’évoquer l’exaltant et subversif Dada, grand subvertisseur de l’art et de la pensée, et d’en suivre l’esprit en lettres et en écrits... !

Or, en mars justement, se célèbrent les cent ans du mouvement, en même temps que se déroulera mon atelier du samedi 6 mars.
Une nouvelle occasion de subvertir la vie en littérature et la littérature en jubilation !

Lire la suite...

27 octobre 2015

Salons et d’autres

Shakespeare and Co

Floraisons tardives

L’automne est arrivé et une tardive floraison de fêtes du livre !

Parallèlement aux deux salons parisiens (le salon international des éditeurs indépendants L’Autre Livre, en novembre, et le salon de la Bande dessinée, en décembre, qui succèdent maintenant traditionnellement au salon de la Revue dans la halle des Blancs-Manteaux), d’autres lieux réuniront fervents lecteurs et vaillants éditeurs qui continuent à défendre chèrement (si on peut dire) la cause des livres dévorée par une industrie vorace...

Lire la suite...

26 octobre 2015

Oulipies à venir

Oulipo Doukipudonktant

Jeudis et d’autres

Cet automne toujours : deux jeudis oulipiens, destinées à se perpétuer la saison 2015-2016, et quelques représentations jubilatoires, dont celle d’Eduardo Berti, le dernier intronisé du groupe, qui me ravit par la poésie qu’il introduit dans ses micro-fictions aussi déjantées qu’acérées.

Savoir que « À cheval donné, on gratte sa tête » ne peut qu’être d’« énorme utilité », tout comme les perverbes dont il nous régale sur le site de l’Oulipo !

Lire la suite...

23 août 2015

Reprise d’octobre

Scribulations couverture 2015

Atelier et suite au Salon de la Revue

Vite, l’annonce de la reprise de mes ateliers parisiens, ce samedi 3 octobre...

... et vite, celle du très sympathique Salon de la Revue, dans la Marais, où quelques-uns de mes participants et moi vous accueillerons le week end des 10 & 11 octobre, sur le stand de la revue Scribulations qui édite de nouveau certaines de mes – et de nos – nouvelles !

Lire la suite...

22 août 2015

Septembre en vue

Berman - Aleph

En attendant l’atelier !

De mon côté, pas d’atelier en septembre.
Prochaine date prévue : samedi 3 octobre.

Côté complices en aventure, par contre – que participants et moi accompagnons affectueusement au fil des mois : des lectures et lectures-spectacles sont déjà prévues pour ce mois de septembre (notamment au musée Rodin avec l’ami Charles Gonzalès, et au théâtre de la Vieille Grille avec Laurent Berman et Anne Queseand, et Dominique Rolland).

Lire la suite...

7 août 2015

Illustrateurs en jeu

Berman Orgue de barbarie

Dépliage de rentrée

Toujours sans volonté d’exhaustivité – et à compléter : voici une page pour ne pas oublier quelques humoristes et illustrateurs présentés dans ces pages de blog et dans les pages de la revue Scribulations avec laquelle notre collaboration se perpétue avec bonheur, et qui j’espère vous enchanteront autant qu’ils m’enchantent.

Sans parler des dangers qu’ils encourent par les tristes temps qui courent, ils font souvent bien davantage qu’illustrer les œuvres littéraires, contribuant à les recréer et à créer un monde personnel jubilatoire.

Lire la suite...

- page 1 de 4